Le Full Stuff du Free to Play sur PC

Archeblade : une beta très limitée

Archeblade aperçu

Presque inexistant il y a quelques années, le système de beta test, qui permet aux joueurs un accès anticipé a un jeu non fini mais a un stade de développement suffisamment avancé pour que le jeu soit jouable, est aujourd’hui de plus en plus utilisé par les développeurs. Le joueur doit alors faire office de cobaye et tester tous les bugs que le jeu pourrait avoir et les rapporter. On pourrait sans doutes pardonner à Archeblade son (gigantesque ?) manque de contenu lors de cet accès anticipé si les développeurs n’avaient pas eu l’audace d’y ajouter une boutique omniprésente.

Graphismes Archeblade

Le style graphique est entre Manga et Fantasy

Archeblade est un jeu d’action en arène qui regroupe deux équipes de joueurs dans divers modes de jeu ultra-classiques du genre, soit le match à mort par équipe, le chacun pour soi, la capture de point et enfin le match par équipe sous forme de rounds. Rien de nouveau donc du côté des modes de jeu, mais quand on connait leur efficacité on peut facilement le pardonner à un jeu qui soit encore en développement.

L’aspect graphique d’Archeblade se trouve être un compromis entre le Manga et le Fantasy avec des décors très lumineux aux couleurs chatoyantes, des personnages plus sympathiques que terrifiants et des effets visuels haut en couleurs. Les environnements sont variés allant d’une île déserte à une arène de gladiateurs en passant par des montagnes volcaniques. Bien qu’ils ne soient qu’au nombre de 7, les environnements jouables restent très différents les uns des autres.

Un gameplay qui ne tient pas ses promesses

A la lecture de la description du gameplay faites par les développeurs, ce dernier semble très intéressant. On nous promet un système de combo assez avancé et totalement différent d’un personnages à l’autre qui permet de diversifier le gameplay et de le dynamiser pour éviter l’éternel spam de clique gauche/droit. Malheureusement dans les faits c’est presque le contraire qui se produit. les 3/4 des personnages jouables ont les mêmes combo qui se résument à une alternance clique gauche/droit, des attaques lors des sauts et des dashs en avant.

Personnages Archeblade

Seulement 13 personnages jouables

Certes, les personnages disposent de deux capacités uniques qu’ils peuvent activer un fois leur jauge de pouvoir remplie, mais cela prend beaucoup de temps. Le système de parade qui permet de bloquer un certain nombre de coups avant de se rompre n’est pas non plus d’une grande utilité puisque si vous jouez un personnage de corps à corps il vous suffit d’engager un série de coups sur votre adversaire pour pouvoir l’enchaîner jusqu’à sa mort.

De ce fait on se retrouver avec des personnages beaucoup plus forts que d’autres car très résistants et disposant d’enchaînements dont il est presque impossible de sortir. A l’inverse d’autres personnages sont beaucoup moins puissants et ne pourront jamais rivaliser en un contre un.

L’inadmissible

Alors certes on peut pardonner certaines choses à un jeu en beta test et les développeurs ont tendance à abuser de cette situation, mais Archeblade est vraiment au delà de la limite. Le jeu vous propose 13 personnages jouables, 7 environnements et 4 modes de jeu, un système de niveau qui ne donne accès à aucune récompense et ne donne aux joueurs aucun but à atteindre, et une boutique.

Et c’est là que Archeblade atteint les sommets de l’inadmissible. TOUT doit être acheté dans une boutique en argent réel, même les personnages jouables. Le joueur ne dispose que de quelques personnages qui varient toutes les semaines (comme la sélection de champions sur League of Legends) et si ils veulent posséder l’un de ces personnages, ils doivent débourser de l’argent réel.

Non seulement ce modèle économique est très mal équilibré, même pour un jeu fini, mais sa présence dans une beta test dont le contenu est si mince est vraiment inadmissible.

En quelques mots : Archeblade n’apporte rien au genre des jeux d’action en arène, il a même un contenu bien plus réduit que ses concurrents. L’équipe de développement à beau promettre l’ajout de personnages, d’environnement et de modes de jeu ainsi qu’un système de parties classées à la sortie du jeu, cela ne suffit pas pour capter l’intention du joueur. Mais la cerise sur le gâteau c’est la présence d’une boutique quasi-obligatoire pour profiter un minimum d’Archeblade dans un jeu toujours en développement et au contenu aussi maigre.

-Alguard-

Archeblade est disponible sur Steam.

Modeste

Alguard
Alguard - Seigneur de Free to PC et chasseur de dragons

1 Comment

  1. julien2735 dit :

    bonjour,
    je suis un peut déçue sur 2 ou 3 point de cette article

    « De ce fait on se retrouver avec des personnages beaucoup plus forts que d’autres car très résistants et disposant d’enchaînements dont il est presque impossible de sortir. A l’inverse d’autres personnages sont beaucoup moins puissants et ne pourront jamais rivaliser en un contre un »

    avec un peut d’entrainement vous verrais que l’on peut se sortir très facilement de la plupart des enchaînements et les personnage moins « puissant » son en général les plus dangereux.

    « Et c’est là que Archeblade atteint les sommets de l’inadmissible. TOUT doit être acheté dans une boutique en argent réel, même les personnages jouables. »

    je vous conseil de refaire un tour sur leur boutique qui fonctionne un peut comme celle de league of legends, on peut tout acheté avec l’argent du jeux sauf les skins qui son en euro.

    et le 3eme point, il ne faut pas oublié que codebrush (le developeur) et une toute petite boite indépendant qui lance son premier jeu et qui comme tout le monde a besoin d’argent pour se lancé

    mes excuses si il y a des fautes
    et bon jeux a tous

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Login

Répondre

Login



  S'inscrire І Mot de passe oublié

Fermer la fenêtre